MARITZA en représentation le Jeudi 10 Avril au Cabaret du Mile-End

Maritza_crédit_Adriel Février

MARITZA (jeudi 10 avril au Cabaret du Mile-End)

Richesse musicale

par Mélanie Sédillot-Jomphe

Jeune auteure-compositrice-interprète, MARITZA a tout pour réussir : des projets plein la tête, une musique envoûtante, une présence scénique indéniable… Elle sera en prestation le jeudi 10 avril au Cabaret du Mile-End, c’est donc à ne pas manquer!

Festival Vue sur la Relève : Quels sont tes projets pour le moment?

MARITZA : Mon objectif cette année est de me rendre visible, de faire ma place dans le milieu musical. J’ai souvent entendu parler du Festival Vue sur la Relève, j’ai donc soumis ma candidature. Je veux me faire connaître par les gens de l’industrie et de nouveaux artistes. Je travaille aussi sur un album à venir fin 2014-début 2015 et je compte faire les festivals durant l’été ainsi que plusieurs spectacles.

Festival Vue sur la Relève : Comment te décrirais-tu en tant qu’artiste?

MARITZA : Je crois que je propose une formation sur scène vraiment intéressante et surprenante. L’univers que je propose est tout en simplicité, les gens embarquent bien habituellement. J’ai présenté un mini-album en 2012 qui m’a permis de grandir en tant qu’auteure-compositrice-interprète et j’y dévoile tout mon art et ma création.

Festival Vue sur la Relève : Justement, ton EP a dû être une grande étape pour toi. Peux-tu nous en parler un peu?

MARITZA : Ce mini-album a vraiment été une démarche à long terme. J’ai tout plein de belles collaborations sur ce projet, autant au plan des musiciens que des artistes avec qui j’ai travaillé sur les textes. Cette réalisation a vraiment été mon école musicale, c’est mes premiers pas en tant qu’artiste complète. Aussi, de lancer ce mini-album, c’était vraiment stressant et intimidant, mais c’est un bel accomplissement.

Festival Vue sur la Relève : D’où viennent tes inspirations?

MARITZA : J’écoute beaucoup de musique. C’est sûr que tout ce qui entre dans mes oreilles et dans mon cœur, ça m’inspire. J’ai des phases où j’aime bien tel album ou tel artiste, par exemple ces temps-ci j’écoute beaucoup Jimmy Hunt. Il y a aussi des artistes qui restent tout le temps.

Festival Vue sur la Relève : Que conseillerais-tu aux gens qui assistent aux spectacles du Festival?

MARITZA : D’être curieux, de tendre l’oreille puis de voir si ma musique entre dans leur cœur!

Avides de découvertes musicales? Venez assister à la prestation de MARITZA qui risque d’être douce et irrésistiblement touchante.

Pour acheter des billets : www.vuesurlareleve.com

Les commentaires sont fermés.