Entrevue avec notre porte-parole Alex Nevsky

Alex Nevsky  soiree d'ouverture-4324

Cette année, nous sommes fiers de bénéficier pour une deuxième année consécutive de Pascale Bussières et Alex Nevsky à titre de porte-parole. Ces derniers se complètent à merveille, puisqu'ils appartiennent à deux disciplines distinctes.

Un fait intéressant à mentionner est qu'Alex a participé au Festival Vue sur la Relève il y a de cela 4 ans. Cela lui a permis de bénéficier d'une bonne visibilité au sein du milieu professionnel et de conquérir un public plus large. En effet, cet artiste passionné a lancé le 5 septembre dernier son deuxième album Himalaya mon amour. Avec sa chanson que l'on entend régulièrement à la radio ces derniers temps, On leur a fait croire, il a su attirer l'attention médiatique tout comme celle de ses fans qui ne cessent de se multiplier.

Il est présentement en tournée un peu partout au Québec et nous en avons profité pour s'entretenir avec lui sur le sujet. Voici ce qu'il en a résulté.

Jeudi le 5 septembre dernier, tu sortais ton nouvel album à Montréal intitulé "Himalaya mon amour". Avant d'aller plus loin, peux-tu nous expliquer ce que signifie ce titre d'album et pourquoi l'avoir choisi?

Le titre fait référence à  Hiroshima mon amour, film d’Alain Resnais, avec scénario de Marguerite Duras.  J’ai regardé ce film durant la période de création du disque, puis il m’a profondément marqué et a donné le ton au reste de l’album.

Comment décrirais-tu l'évolution de ta musique depuis ton premier album "De lune à l'aube" sorti en 2010 ?

J’ignore si ma musique évolue réellement, mais j’ai l’impression d’apprendre mon métier, et de peaufiner mon art.  J’ai passé plus de temps à travailler les textes. Ainsi, la poésie prend une place plus importante sur ce dernier.

Dirais-tu que ta musique te représente bien par son style? Et si oui, pourquoi?

Oui, mon disque est bipolaire et mon album l’est aussi!

Y-a-t-il une chanson que tu affectionnes plus spécialement et y-a-t-il une raison particulière à cela? 

Si tu restes, parce qu’à la base, la chanson était un cadeau pour le 65ième anniversaire de mariage de mes grands-parents. Je leur ai chanté juste avant que ma grand-mère décède.

Tu as eu 3 ans pour nous concocter cet album, avec un peu de recul peux-tu identifier 5 éléments qui t'assuraient un environnement enclin à la composition de tes chansons? 

Les voyages, l’amour et la peine qui vient avec. À cela on pourrait ajouter l’alcool et la cigarette…

Le vidéoclip de ta chanson "On leur a fait croire"  illustre bien le côté éclaté et énergique de ta musique, peux-tu nous expliquer son concept ?  

Le vidéoclip On leur a fait croire représente une rencontre fortuite qui mène à une virée nocturne avec une nouvelle flamme.

Question d'ordre plus générale, si tu pouvais être n'importe quel artiste de la scène émergente québécoise, lequel ou laquelle serais-tu?

Une des deux sœurs Boulay (pour savoir faire des harmonies parfaites)

 Peux-tu donner une raison de venir te voir en spectacle? 

Non, il y en a trop… 😉

 Finalement, que conseillerais-tu aux gens qui viennent te voir en spectacle d'apporter?

Leur sourire, leur pas de danse, et leur espérance.

Tu es présentement en tournée un peu partout au Québec, où peut-on vivre l'expérience de ce nouveau spectacle?

vendredi 25 octobre, 2013 | Laval
Festival Diapason

vendredi 01 novembre, 2013 | St-Gédéon
Microbrasserie du Lac Saint-Jean

samedi 02 novembre, 2013 | Chicoutimi
Le Sous Bois

vendredi 15 novembre, 2013 | Gatineau
Cabaret La Basoche

samedi 16 novembre, 2013 | Montréal
Club Soda
Dans le cadre de Coup de Coeur Francophone

Entretien réalisé par Fanny Beaulieu-Cormier, stagiaire en communication.

Les commentaires sont fermés.