VUE SUR LA RELÈVE 2015 – RENCONTRES PROFESSIONNELLES

LES ATELIERS  – LA MARCHE D’À CÔTÉ ‒  5043, rue Saint-Denis, Montréal

GRATUITS ET OUVERTS À TOUSInscription obligatoire – 15 participants maximum par atelier ‒ Premiers arrivés, premiers servis. Ouverts à tous les jeunes artistes et travailleurs culturels qu'ils fassent ou non partie du Festival. Ces ateliers ont pour objectif d’améliorer leur connaissance du milieu, principalement de la mise en marché et de la diffusion de spectacles.

Inscription : rencontresprofessionnelles@creations-etc.org

 

Présentation de Musicaction

 Vendredi 10 avril ‒ 10 h à 12 h ‒ La Marche d’à Côté

Pour les artistes et travailleurs culturels en chanson et musique

Cette info-conférence de Musicaction permettra de se familiariser davantage avec ses divers programmes, notamment Production d’un album et Production et promotion de titres. De plus, quelques trucs et indices sont offerts pour faciliter la rédaction et la présentation du dossier afin de vous aider à déposer une bonne demande.

Invité:

Thomas Jolicoeur, responsable des programmes et de la réglementation.

 

Quoi savoir avant d’approcher une maison de disques

Vendredi 10  avril ‒ 13 h à 17 h ‒ La Marche d’à Côté                                                                                      

Pour les artistes et travailleurs culturels en chanson et musique

Le bottin en ligne des membres de l’ADISQ indique l’existence de plus d’une centaine de maisons de disques au Québec et au Canada francophone. La plupart d’entre elles ne font paraître par contre au maximum que deux ou trois albums par année, et peu d’entre eux sont des premiers albums. L’artiste émergent doit donc maximiser ses chances afin d’attirer l’attention d’une maison de disques et ainsi la convaincre qu’elle doit obligatoirement produire son album ou encore mettre en marché l’album qu’il a produit. Cet atelier vous permettra d’acquérir une bonne connaissance du rôle de la maison de disques sur l’échiquier musical et de son mode de financement et mieux comprendre la relation que l’artiste doit entretenir avec elle et les clauses qu’il peut négocier dans son contrat.

Invité

 Pierre-Luc Durand, fondateur d'Édition Quartier Général et de Mauvaise Influence

 Son parcours

Diplômé à HEC Montréal au programme d’Administration des Affaires profil entrepreneurship, Pierre-Luc Durand a complété en 2004 une Maîtrise en science de la gestion (MSc) dont le sujet du mémoire portait sur l’impact de la révolution MP3 face à l’industrie musicale. Il sera d’abord embauché par l’Équipe Spectra avant de se joindre en 2003 à la maison de disques Tacca Musique où il a assumé le poste de président de Tacca Musique et des Éditions Tacca de 2007 à 2011. Nommé Éditeur de l’année par l’ADISQ en 2008, Pierre-Luc Durand a également été présent sur les conseils d’administration de l’ADISQ et de la SOPROQ et siège toujours au conseil de l’APEM. Au cours de ces huit années chez Tacca Musique/Éditions Tacca, il a participé activement au développement des carrières d’artistes tels que Alfa Rococo, Ariel, Cécile Hercule, Chinatown, Élage Diouf, France D’Amour, Francis d’Octobre, Jorane, Paul Cargnello et Stefie Shock, pour ne nommer que ceux-là. Depuis 2012, Pierre-Luc Durand est consultant dans le domaine culturel. Au cours des trois dernières années, il cofonde l’agence Mauvaise influence et démarre Éditions Quartier Général, en plus d’agir également à titre de gérant pour Viviane Audet, Élage Diouf, Catherine Durand et le duo Eli et Papillon.

 

Internet et les avantages d’une promotion à faible coût

Lundi 13 avril ‒ 9 h à 12 h ‒ La Marche d’à Côté

Pour les artistes et travailleurs culturels de toutes les disciplines

Internet n’est pas qu’un nouvel environnement d’affaires, une simple menace ou opportunité. C’est une révolution profonde dans nos modes d’échange et nos modèles sociaux. Le fait « d’exister » sur Internet devient un outil primordial pour chaque artiste professionnel qui veut optimiser sa visibilité et la diffusion de ses œuvres. Puisqu’il peut être facile de se perdre dans cette jungle numérique ou d’investir de l’argent au mauvais endroit ou du temps auprès d’un public mal ciblé, il importe donc de réagir de façon créative et stratégique!

Invitée

Martine Groulx, directrice générale de La Meute

Son Parcours

Pour l’auteure-compositrice-interprète Martine Groulx, sa force pédagogique est proportionnelle à sa connaissance du milieu musical québécois. Son cheminement professionnel l’a amenée à porter un peu tous les chapeaux : directrice d’une maison de disques, gérante d’un studio d’enregistrement, agente d’artistes, consultante en demande de financement, tout comme recherchiste à la radio. Membre de divers conseils d’administration et jurys dans l’industrie, sa vaste expérience du domaine fait en sorte que nulle question ne lui résiste. Martine Groulx a cofondé La Meute, compagnie de disques et de spectacles ayant sous son aile, entre autres, Galaxie, Jorane et Navet Confit.

 

Présentation de la SPACQ, de la SOCAN et de la SODRAC

Mardi 14 avril ‒ 9 h à 12 h ‒ La Marche d’à Côté

Pour les artistes et travailleurs culturels en chanson et musique

Cette info-conférence sur le droit d’auteur est le fruit d’une approche concertée des sociétés de droit d’auteur à l’intention des artistes de la relève en chanson. On y expose, au sein d’un même « bloc-atelier », un survol du droit d’auteur et des rôles respectifs de la SPACQ, de la SOCAN et de la SODRAC. Cette présentation schématisée permet aux créateurs comme aux interprètes de situer leurs questions dans un plan d’ensemble qui confère une cohésion nouvelle aux éléments d’un grand puzzle. Enfin, la petite histoire de ces sociétés met en lumière les batailles qu’ont menées nos prédécesseurs pour ériger les leviers nécessaires à l’exercice et à la protection de nos droits.

Invités:

Sébastien Charest, responsable du service aux membres, SPACQ

Guillaume Moffet, responsable – A&R, SOCAN

Sophie Pelletier, Agente – service aux membres, SODRAC

 

Présentation du Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ)

Mardi 14 avril – 13 h à 16 h ‒ La Marche d’à Côté

Pour les artistes et travailleurs culturels de toutes les disciplines des arts de la scène

Cette info-conférence présentera le rôle du Conseil des arts et des lettres du Québec, ses différents programmes (Relève, Développement, Organismes), ses différents volets pour les artistes du secteur de la chanson, du théâtre, de la danse, du conte et du cirque (Recherche et Création, Perfectionnement, Déplacement, Résidences). De plus, quelques trucs et indices sont offerts pour faciliter la rédaction et la présentation du dossier afin de vous aider à déposer une bonne demande.

Invitée:

Lyne Lanthier, chargée de programmes - musique et chanson.

 

Une nouvelle façon d’autofinancer son projet artistique :

le « crowdfunding » et comment réussir sa campagne

Mercredi 15 avril ‒ 9 h à 12 h ‒ La Marche d’à Côté

Pour les artistes et travailleurs culturels de toutes les disciplines des arts de la scène

Le crowdfunding convient-il à tout type de projet artistique? Quels sont les facteurs à considérer avant d’entreprendre une campagne? Quels sont les avantages et les inconvénients des plateformes disponibles à l’heure actuelle? Quels sont les éléments d’une proposition complète et attrayante? Quels sont les facteurs de succès? Cet atelier répondra aux questions généralement posées par les nouveaux utilisateurs de plateformes et illustrera un cas concret vécu par un artiste ayant mené récemment une campagne de crowdfunding.

Invité (à Confirmer)

 

Bien présenter son offre de spectacle à un diffuseur

Mercredi 15 avril  – 13 h à 16h30  ‒ La Marche d’à Côté

Pour les artistes et travailleurs culturels dans toutes les disciplines des arts de la scène

Avec la chute des ventes de disques, plusieurs ont prédit que l’avenir de la musique passera dorénavant par le spectacle. Encore faut-il bien connaître ce milieu : quels sont les associations et regroupements de ce secteur, de quelle façon les revenus sont-ils générés, comment et à quel moment dois-je envoyer mon devis technique pour favoriser les chances que mon spectacle soit acheté, quoi négocier dans mon contrat, etc. Cet atelier tâchera de répondre à vos questions sur ce sujet.

Invité

Christian Bavota, Directeur du marketing et du développement des affaires. APPWAPP - Services de développement web et mobile.

Parcours

Bachelier en marketing, entrepreneur et gérant d’artistes, Christian Bavota a fondé Bavota Communications inc en 1998. Entreprise spécialisée à ses débuts en promotion radio et en relations de presse, Bavota Communications inc a depuis 2007 développé son expertise dans les arts de la scène en produisant et diffusant des spectacles au Québec, au Canada ainsi qu’en Europe (Catherine Major, Andrea Lindsay, Tricia Foster, Fabien Cloutier (Scotstown), La pluie de bleuets (Création In Vivo), etc.).

 

Atelier d’écriture avec l’auteur-compositeur-interprète Moran

Jeudi 16 avril ‒ 9 h à 16h30 ‒ La Marche d’à Côté

Atelier d’écriture avec Moran

Devant le grand succès de cette formule l’an dernier, Vue sur la Relève offre de nouveau cette année un atelier d’écriture, cette fois-ci,  avec l’auteur-compositeur-interprète Moran.

Au menu : une pleine journée d’exercices d’écriture pour affiner sa plume, tester de nouvelles approches, libérer sa créativité et plonger dans son imaginaire…

Les participants qui ont participé à l’atelier d’écriture présenteront sur scène, dans le cadre de la programmation,  le fruit de leurs créations sous forme d’un jam session.

Moran

Vainqueur de l’édition 2005 de Ma première Place des Arts, Lauréat du Prix Gilles-Vigneault de la SPACQ en 2006 et du Prix de l’Agence Québec Wallonie-Bruxelles pour la jeunesse la même année, double récipiendaire du Prix Coup de cœur de l’Académie Charles Cros en France (2008 et 2012), en nomination comme Auteur-compositeur de l’année au Gala de l’ADISQ 2010, Moran fera paraître son quatrième album un peu plus tard cette année, succédant à Tabac, Mammifères et Sans abri, en collaboration avec Thomas Carbou et Sylvain Coulombe. Il a également prêté sa plume à de nombreux artistes tels Catherine Major, Sylvie Paquette, Daran et Luce Dufault.

 

Les réseaux de diffusion et le positionnement

Vendredi le 17 avril ‒ 9 h à 17 h ‒ La Marche d’à Côté

Pour les artistes et travailleurs culturels en danse, théâtre, arts du cirque et de la parole et multidisciplinaires

Contenu

Dans une perspective de développement des relations professionnelles à long terme, les participants sont invités par des exercices pratiques et des exposés théoriques, à définir leur positionnement, à s’initier au concept de cycle de vie d’une production, à mieux connaître les diffuseurs pluridisciplinaires et comprendre leur processus opérationnel de programmation, à mieux comprendre la fonction des réseaux et leur mode de concertation et à définir quelles actions entreprendre pour développer leur diffusion. Cette formation s’adresse aux artistes des arts de la scène en priorisant les artistes de la danse et a été développé en concertation avec le Conseil québécois de la musique.

Invitée

Marie Bernier, coordonnatrice du programme Jouer dehors – La danse sur les routes du Québec

Son parcours

Travailleuse culturelle depuis plus de 20 ans, Marie Bernier côtoie tant le milieu de la diffusion que celui de la production, et ce, à divers titres : agente à la diffusion, directrice de tournée, adjointe de la programmation, diffuseur pluridisciplinaire, coordonnatrice de programmation estivale et agente au développement de public scolaire. Son expérience mixte diffuseur-producteur colore sa vision axée sur l’importance de la connaissance des uns des autres. Actuellement coordonnatrice à La danse sur les routes du Québec, elle dirige le programme de coaching et de formation Jouer dehors.

 

LES 5 À 7 PROFESSION: ARTISTE– LA MARCHE D’À CÔTÉ ‒  5035, rue Saint-Denis, Montréal

 GRATUITS ET OUVERTS À TOUS LES ARTISTES ET TRAVAILLEURS CULTURELS 

Les 5 à 7 ‒ Profession : Artiste sont destinés à tous les jeunes artistes et travailleurs culturels en début de carrière afin d’améliorer leur connaissance du milieu artistique. Pour l’occasion, des professionnels reconnus viendront échanger avec les participants sur différents aspects essentiels à la diffusion de spectacles.

 

Rencontre avec des réseaux de diffusion

Lundi 13 avril - 17h - La Marche d’à Côté

Pour les artistes et travailleurs culturels de toutes les disciplines des arts de la scène

Un état des lieux du marché de la diffusion sera présenté. On parlera des différents réseaux de diffusion, de comment les diffuseurs choisissent leur programmation, de la part accordée à la relève, de quand et comment présenter son dossier, etc. Un échange entre les participants et les invités suivra.

Panélistes

Marie-Pier Pilote, responsable au services aux membres et projets (RIDEAU)

Paul Langlois, Directeur Accès-culture

Josée St-Louis, Adjointe à la direction Les Voyagements

Paule Beaudry, La Danse sur les routes du Québec

 

Rencontre avec certains partenaires des Coups de Pouce Vue sur la Relève

Mardi 14 avril - 17h - La Marche d’à Côté

Pour les artistes et travailleurs culturels de toutes les disciplines des arts de la scène

Un des grands objectifs du Festival Vue sur la Relève est de favoriser l’intégration professionnelle des jeunes créateurs de toutes les disciplines des arts vivants. Un des moyens préconisés est d’associer des partenaires du milieu à la formule des Coups de Pouce Vue sur la Relève. Pour la première année, un panel viendra expliquer en quoi consistent les Coups de Pouce, à qui ils sont décernés, comment se fait le choix des artistes à qui ils sont remis.

Panélistes

Vincent Cardinal, président du Studio Plasma

Marcelle Dubois, permanent artistique pour le Théâtre Aux Écuries

Amélie Côté, chargée de projets pour LOJIQ

Marie-André Thollon, fondatrice et directrice artistique, Festival Vue sur la Relève

S'entourer d'une équipe dès le début c'est ben beau, mais comment on fait ça?

Mercredi 15 avril - 17h - La Marche d’à Côté

Pour les artistes et travailleurs culturels de toutes les disciplines des arts de la scène

On sait qu'un des grands défis que rencontrent les jeunes créateurs qui ont un spectacle prêt à entreprendre une tournée est de trouver un agent de spectacle pour les représenter. Qui prend le risque de représenter des spectacles émergents? qu'est-ce qui motive leur choix? Comment les inciter à venir voir une représentation? Est-ce que cela coûte quelque chose?  Y-aurait-il des nouveaux modèles à inventer? Autant de questions que tenteront de répondre différents invités.

Panélistes

Suzie Hamel, Triskell Communications

Chantal Cimon,  Agence Pla'C'Art

Louis Carrière, Preste, spectacles et tournées

Denis Bergeron, Agence Prom’Art

 

Vitrines présentées par Vue sur la Relève dans le cadre de la Plage des producteurs de la Bourse RIDEAU 2016

Jeudi 16 avril - 17h - La Marche d’à Côté

Pour les artistes et travailleurs culturels de toutes les disciplines des arts de la scène

Depuis quelques années, dans le cadre de la Bourse RIDEAU, On peut présenter des vitrines OFF dans le cadre de la Plage des producteurs. Grâce au soutien de Musicaction, le Festival Vue sur la Relève offre, depuis quelques années, l'opportunité à trois artistes en chanson et musique de présenter une vitrine. À la Bourse RIDEAU 2016, le Festival compte offrir cette opportunité à trois artistes des autres disciplines. La Fondatrice et directrice artistique et le coordonnateur du Festival expliquera en quoi consiste ce Coup de Pouce.

Panélistes

Marie-André Thollon, Fondatrice et directrice artistique du Festival Vue sur la Relève

Jean-René Giard, coordonnateur du Festival Vue sur la Relève

 

La Marche à Côté : 5043 Rue St Denis, Montréal

marche à côté